Final White.png

Méthodologie d’analyse de la vulnérabilité future des digues et barrages à la surverse en France à l’horizon 2050-2070

Introduction :

 

Ce travail porte sur la relation entre changement climatique et débordement par surverse des barrages et des digues. L’analyse des statistiques mondiales récentes [1] montrent que la surverse est la première cause de rupture des barrages en remblai, des digues fluviales de protection et des digues de canaux (Figures 1 et 2).  L’importance de cette question est illustrée par l’actualité : i) Workshop international « Overflow erosion of embankment and concrete dams » organisé par EDF-CIH à Aussois en 2017, ii) lancement à la 87ème réunion annuelle de la CIGB (Ottawa 2019) d’un groupe de travail international «Overflowing and Overtopping Erosion » animé par EDF-CIH, iii) rédaction en cours d’un guide de « Recommandations pour la justification de la tenue à l’érosion des barrages et des digues fluviales en remblai », par un groupe de travail du Cfbr animé par ISL-Ingéniérie, Inrae et EDF-CIH ; iv) Question « Barrages et changements climatiques » au 27ème Congrès CIGB (Marseille, 2021).

Evaluation :

 

Evaluateur 1

Note : A (4+3+4=11)

Le projet propose d’étudier l’impact du changement climatique sur les niveaux, à l’aide de la méthode SHYPRE, sur 5 sites de barrages ou digues en région méditerranéenne.
Il s’agit d’un travail de stage intéressant au regard des effets du changement climatique sur la sécurité des ouvrages.
On peut s’interroger néanmoins sur les perspectives au-delà du stage, non énoncées, et sur l’intérêt d’appliquer la méthodologie sur 5 sites, une fois celle-ci mise au point.

 

Evaluateur 2 

Note : A (3+4+4=11)

Le projet mobilise bien plusieurs équipes du GIS HED² avec l’INRAE et EDF. La décomposition du travail est bien détaillée en partant de la circulation générale jusqu’aux surverses sur les ouvrages.
Le projet est ambitieux avec un caractère opérationnel clair. Il peut également fournir des informations utiles sur le débit des rivières avec changement climatique aux autres partenaires du GIS HED².

GIS - HED2 ®2020